LU POUR VOUS : Donc Talon fait peur à tout le monde, même aux douaniers

10 Fév, 2017 | Par | Rubrique : A la une, Chronique

S’il est vrai que tout le monde se rallie à la cause de la rupture, du nouveau départ et du Bénin révélé, un constat apparaît tout à fait logique. Il s’agit des disciples de Saint Mathieu qui avaient promis l’enfer de Corée à Patrice Talon au cas où ce dernier accéderait à la Magistrature suprême. Mais chose curieuse, on assiste à une volte- face terrible qui a des raisons d’inciter à la médiation. Le cas du sg/sydob est très inquiétant.

Marcellin Laourou qui avait porté fièrement le flambeau de la campagne de dénigrement contre l’ex- magnat du coton change de veste. On se souvient, comme si c’était hier, du cinglant réquisitoire contre Patrice Talon sous le régime défunt. Lors d’une conférence de presse qui a réuni la hiérarchie douanière, Marcellin Laourou a fait du boucan en traitant l’actuel locataire de la Marina, de larcin public. Il a même émis le vœu que Talon puisse accéder au pouvoir pour qu’ils accomplissent leur sale besogne, celle de la destruction des régies financières nationales.

Dieu étant à l’écoute de son peuple, Talon a bravé les intempéries pour se retrouver à la tête du pays. Branle-bas au sein de l’administration douanière. Systématiquement les positions sont revues. Les anciens démons sont devenus du coup des anges. Disons des partenaires circonstanciels qui font tout pour sauvegarder leurs intérêts. Agitations! Les sorties médiatiques s’intensifient pour montrer au  » roi » qu’ on est avec lui.

Un roi sur qui on avait jeté toutes sortes d’anathèmes. Ce serment d’allégeance pour le moins inattendu est la preuve que nos  cadres béninois, notamment ceux de l’administration douanière sont des ripoux. Mais le président Patrice Talon n’est pas encore pris au piège. Il attend le moment opportun pour régler le sort de ces indisciplinés qui ont érigé un titre foncier sur la trésorerie publique.

    Laissez une réponse