VŒUX DU GROUPE PARLEMENTAIRE AU PRÉSIDENT DU PRD 2017

18 Jan, 2017 | Par | Rubrique : A la une, Message, Politique

Monsieur le Président,

C’est un immense plaisir pour moi de m’exprimer devant vous et devant nos amis militants du Prd ce matin, pour vous souhaiter une très heureuse année 2017.
Je ne vous cacherai pas que c’est avec une profonde émotion que je m’exprime au nom de mes collègues députés, les maires  devant vous, aujourd’hui, car M le Président, vous êtes le premier des militants .

M le Président de l’Assemblée nationale, c’est avec fierté et admiration que nous apprécions le travail remarquable que vous abattez à la tête du parlement du Bénin. Comment ne pas évoquer le brio et la
maestria avec lesquels vous conduisez les destinés du parlement et qui vous vaut une grande admiration voire une reconnaissance de vos compatriotes toutes tendances confondues.

  Monsieur le Président, vous êtes un citoyen d’une rare authenticité ; un homme d’exception. M le président de l’Assemblée nationale, vous avez pris cette fonction législative dans des circonstances inédites, et qui devait conduire la transition d’un  régime  à un autre, à la suite d’une élection âprement discutée; oui, L’année 2016 a été une année d’exploit, de défi et de tous les espoirs; une année au cours de laquelle vos compatriotes ont pu redécouvrir l’homme d’Etat et de vision que vous aviez toujours été.

Oui, dans le respect des opinions des uns et des autres patiemment, sans bruit et sous votre égide, le PRD, à travers un point de presse tenu le 22 mars 2016, a compris et a pris acte du message adressé par
ses militants, les sympathisants et les électeurs lors des présidentielles; la DEN en a pris acte, elle a félicité le Président Patrice TALON et soutient  de façon franche les actions du gouvernement et ce, conformément à la résolution du Conseil National du parti  tenu à Ifangni en 2014, et relative à sa volonté de participer à l’exercice du pouvoir d’état, en lieu et place d’une posture d’opposition.

De grands défis nous attendent. D’abord, cet engagement que nous avons pris avec vous d’accompagner des reformes politiques et institutionnelles annoncées par le Chef de l’Etat; vous les avez jugées nécessaires pour autant qu’elles ne remettent pas en cause les fondations de la Nation. Ensuite, accompagner la gouvernance actuelle du pays tout en légiférant parce que nous sommes un parti qui a,
chevillé au corps, le sens des responsabilités.

Gouverner à l’échelle local. Depuis l’installation des Conseils communaux, municipaux et locaux, d’élus à la base ont entamé pour cinq ans leur mandature, au plus près des attentes de nos concitoyens.

Monsieur le Président, nous sommes un parti de municipalistes, un parti de femmes et d’hommes de terrain, et le gouvernement local est notre premier foyer. Assumer nos responsabilités nouvelles qui conduisent le parti à regarder dans la nouvelle dynamique que pourraient nous imposer les reformes à venir; ces reformes pourraient engendrer des mutations profondes au sein des formations politiques ; ces reformes M le Président et très chers collègues militants, pourraient nous amener à prospecter d’autres horizons, conduire les partis vers de grands regroupements politiques avec à la clé, la reforme du système partisan.

Notre parti le PRD n’échappera guère à cette révolution ; et pour y aboutir, l’heure est à la réconciliation au renforcement de toutes nos structures horizontales et verticales, à la grande ouverture que vous ne cessez de prôner depuis peu , vers les militants qui nous ont abandonné ( parce que ne pouvant supporter  pour plus longtemps les affres qu’occasionne la posture d’opposant) et les autres  non militants qui éprouvent de l’admiration pour le PRD .

Chacun de nous doit surmonter son égo, dépasser la peur qui peut l’envahir et reconnaître que seul le travail de terrain et la loyauté payent en politique. Chers amis, ce n’est donc ni le temps du bilan, ni le temps de la campagne, mais le temps de la consolidation et de l’action. L’actualité de ces derniers jours nous rappelle toute l’urgence d’agir.

Monsieur le Président, vous nous avez promis des années durant de continuer à travailler pour la stabilisation de notre pays, d’accompagner les reformes politiques et institutionnelles de l’état, de faire preuve de la même détermination , et du même sens de responsabilités, face à la crise socio-économique. En janvier 2016 lors de la présentation des vœux et au nom de mes collègues j’avais dit je cite « Au soir du 6 avril 2016 Il faut enclencher une prise de conscience collective pour transformer le système politique du bénin et son modèle économique très peu adapté au contexte ».  » Tout en appréciant avec la DEN le programme des activités futures de notre parti, M le Président, il est important d’intégrer les prochaines mutations qui, à coup sûr, risquent de nous dicter la voie à suivre ou de remettre en cause, toutes décisions précoces de nos instances

Chers militants,
C’est avec ferveur que l’ensemble des députés du groupe parlementaire PRD  les illustres et fidèles élus du parti en charge de la gouvernance locale, je veux nommer le maire de la ville de PORTO-NOVO, les maires de SEME-KPODJI, d’ADJARRA, de MISSERETE, d’AVRANKOU, d’IFANGNI de SO-AVA, les adjoints au maire, les Chefs d’Arrondissement, les Conseillers Municipaux et Communaux, les Chefs
de Quartier de Ville ou de Village et les milliers de Membres des différents Conseils de village et de quartiers de ville vous adressent en ce début d’année 2017 ses vœux ardents de bonheur , de succès dans
vos actions à la tête de notre parti et à la tête du parlement de la République du Bénin. Que la sagesse, l’intelligence et surtout l’amour de la patrie dont vous avez toujours fait montre, continuent de vous
habiter.

C’est encore l’occasion de prier les uns et les autres de faire de preuve de  conscience, de probité et de loyauté, chacun à son poste de responsabilité Je vous invite à la modération, à la retenue et surtout
à la bonne gouvernance.

Chers militants, le message que je voudrais adresser à l’occasion de ces vœux est simple, Oui, 2017 est une vraie année, une année de la renaissance.

Que 2017 soit pour chacun de nous, dans nos vies personnelles, une année de joies, de santé et de plaisirs partagés. Et que tout au long de cette année , nous ayons souvent l’occasion de redire avec fierté « Vive le Parti du Renouveau Démocratique »

Que la paix règne sur la terre,
Que Dieu vous protège M Président et qu’il bénisse le Bénin.
Je vous remercie !

Porto-Novo, le 14 janvier 2017

 He AHOUANVOEBLA Augustin.

Laissez une réponse