Et si la vie de dame Parfaite dite Daagbo de Gbanamè était une mission de délivrance des peuples ?

25 Mar, 2016 | Par | Rubrique : A la une, Actualité nationale, Spiritualité

Et si cette fille était la solution à notre problème spirituel en Kama ? Voyons voir.

Au delà de la brute et non-sens récupération politique électoraliste actuelle, je voudrais attirer l’attention de ceux qui en ont sur quelques réflexions. J’ai lu tellement de choses ces jours-ci au sujet de la belle et rayonnante jeune fille qui dirige , contre vents et marrées, son assemblée religieuse, avec audace et finesse. Quoi qu’on dise, la fille dame le pion à beaucoup de vieux gourous, frappant très fort face à la combien structurée église catholique de Rome.

Que faut-il être pour défier « tout le monde » et avancer le sourire aux lèvres dans ses affaires, aux nez et barbe des plus « forts » d’un pays??

Tous l’ont menacée. Tous l’ont combattue mais elle est là et pourrait dans quelques jours avoir encore raison pour avoir prophétisé , au moment même où ce n’était pas évident du tout, la venue de Patrice à la tête de notre pays. N’est-ce pas avec beaucoup de précision que cette fille annonçait son soutien au candidat, mettant en jeu son titre de « Dieu » ? Si « Dieu » se trompait, aurions-nous besoin de l’insulter pour ne plus lui accorder la moindre attention ?

Cette fille a un charisme des grands.
Chez moi, on dit qu’on n’ a pas besoin d’aimer le chien pour voir la blancheur de ses dents. Elle s’est autoproclamée  » Dieu « ?  Et alors ?  Qui peut me dire qui est « Dieu » sans reconnaître qu’il s’agit d’une notion vide de toute exactitude ? …… ceux qui ne peuvent pas mettre en veille leur croyance, le temps d’une analyse, ne sont pas concernés par cette publication …….

En effet, il faut préciser que j’ai beaucoup de respect pour les croyances de chacun. Voilà pourquoi ce texte est si long. Autrement, on sait qui est qui et comment qui a amené quoi dans notre pays, en quelle année et dans quelle but. La notion de « Dieu » donc, c’est comme les promesses de campagnes électorales, c’est facturé à ceux qui y croient.

Toutefois, se lever et proclamer son être à la limite de cette notion relative reste l’art des plus fort. Car, en dehors du vide philosophique (comme vide juridique) qui entoure la question, le nœud se trouve au niveau des foules que l’on amasse. La concurrence entre les courants d’idée a tout son intérêt dans le rapport de force entre les quantités de foules drainées de ça à là…

DAAGBO d

Ce n’est naturellement pas une question de  » qui dit vrai  » ou  » qui est dans le vrai », c’est plutôt un capitalisme humain qui d’ailleurs est très prisé en politique. C’est cela même. Néanmoins, j’ai ma vision de dame Parfaite. Je pense qu’elle a une mission :  Tuer le mythe de « Dieu ».

Elle m’apparaît comme une merveilleuse manière de libérer les béninois de joug de la crainte de Dieu. Je la vois comme une libératrice. Voici comment je vois ça. Elle se proclame Dieu et ça choque. Mais c’est merveilleux car le bon questionnement serait : Si elle n’est pas Dieu, qui est Dieu donc ?

Puisque que c’est en prenant à témoin les partisans de l’autre Dieu, qu’elle assumera son titre de Dieu. Et si Dieu ne fait rien contre l’usurpation de son titre, c’est qu’il n’y pouvait rien. Et quand il ne peut rien contre un titre qu’on lui arrache, la propriété initiale sera mise en cause. Dieu, défini par la spiritualité moderne coloniale, sera mis en cause et les béninois seront au début de la vraie décolonisation.

J’avais dit plus haut que ceux qui ne sauront pas se défaire de leur croyance, le court temps de cette réflexion , ne sont pas invités ici. Je ne vais donc pas m’excuser des éventuels désagréments . Encore que je suis persuadé que ceux qui ont pu me lire jusqu’ici ne sont pas des bénis oui-oui.

Daagbo me semble très utile dans le plan global de la décolonisation de Kama. Dieu esprit-saint de Gbanàmè est exactement à son poste. Personnellement, je la trouve belle comme toutes le femmes …

fin de citation (ne me demandez pas l’auteur).

A bientôt.

 

    2 commentaires
    Laissez une réponse »

    1. vraiment notre pays est la mèche de tout arbres et qui dit et fait ce qui veut comme le veut et bon le semble je suis content parce que nous dans la démocratie oui nous somme tous d’une nature parfaite et inparfait qui est bon et qui est mauvais que la personne le déclare cela me serait reconnaissance et je crois toute chose a un début et une fin que personne ne dit et juger rien de ce que l’autre fait toute sachant que nous choisit a fait comme eux jour le mal comme le bien je vous remercie…..!

    2. Merveilleuse façon de nous rappeler qui nous sommes en réalités.

      Merci pour cette belle analyse. Que ceux qui ont des yeux pour lire lisent… « Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent… »

    Laissez une réponse