8 Mai, 2012 | Par | Rubrique : No comments

Débandade généralisée dans les rangs des Chefs de certains de village depuis hier nuit suite à la venue au pouvoir de Franky de Yaourt Hollandais. Le chef de Tchénin, W. A. Tara, chef de Voirien sont dans la tourmente ! Morceaux choisis !

–  Chef de Tchénin : Mon ami W. A. Tara, moi chef de Tchénin et chef de tous les villages de la planète, je suis dans la tourmente depuis dimanche soir !

– W. A. Tara : Et moi donc, que vais-je dire ? Mon faiseur, mon créateur, mon adoré chef, celui qui m’a fait asseoir de force dans le fauteuil de chef de Voirien, le tout puissant Nic de Sark a été bouté dehors par ses frères et sœurs, je suis foutu, que vais-je devenir sans lui ? Snif, snif, snif,

– Chef de Tchénin : Moi, grâce à son concours, j’ai pu tripatouiller sans difficulté majeure, je l’ai fait haut les mains ! Je comptais encore sur lui pour tordre le coup au Grand Livre de mon Village pour un 3ème essai mais là, je suis plus que sûr que Franky de Yaourt Hollandais, notre nouveau patron ne me soutiendra pas ! Je suis plus foutu que toi… snif, snif, snif, snif…

– W. A. Tara : Mon frère, qu’allons-nous devenir ? J’ai appelé Nic de Sark pour voir comment il peut nous aider mais il m’a dit qu’il ne peut plus rien pour nous !

– Chef de Tchénin : J’ai une idée ! Toi ta femme Dominicale est de leur village, elle peut intervenir pour nous non ? Il faut vraiment qu’on fasse quelque chose ! Dis à Franky de Yaourt Hollandais que moi je suis prêt à lui céder tous les marchés de mon village pourvu que j’ai sa bénédiction ! Même les marchés que j’avais donnés aux amis de Nic de Sark !

– W. A. Tara : Non, à Franky de Yaourt Hollandais est personnellement contre moi, surtout que j’ai fait arrêter son ami de ‘’l’Organisation de la Socialisation Mondiale’’, celui a qui j’ai arraché le fauteuil ; mon frère GBOGBA qui est actuellement dans une cellule dorée en dehors de mon village. Ils étaient de bons amis ! Toi par contre, tu peux voir avec le vieux rusé de ton village non ? Celui qu’on appelle Brun à Mousser !

– Chef de Tchénin : Justement !!! Je l’ai appelé, je lui ai demandé pardon comme je sais si bien le faire ! Je lui ai dit que si je me suis séparé de lui, c’est à cause de certains de mes collaborateurs qui me donnaient de mauvais conseils. Je lui ai aussi dit que je suis ‘’responsable mais pas coupable’’ de notre séparation. Je lui ai aussi dit que je vais le nommer vice-chef de mon village s’il pour qu’il m’aide à être dans les bonnes grâces de Franky de Yaourt Hollandais. Mais en dépit de tout ce que j’ai dit et promis, il ne veut rien entendre ! On dirait bien que le ciel nous tombe sur la tête !

– W. A. Tara : Mais il faut voir aussi avec le papa de ton allié de la 25ème heure, le saisisseur de pied tendu, GUEGUE GUEGUE, son papa connait bien les gens de là-bas aussi !

– Chef de Tchénin : Mon frère, GUEGUE GUEGUE aussi est dans la tourmente car il rêve de mon fauteuil pour la sélection prochaine, mais lui il n’a rien compris ! Lui, il a récemment seulement laissé tomber Brun à Mousser et sa troupe pour saisir mon pied tendu, il cherche aussi à refaire la paix avec Brun à Mousser qui est lui aussi dans ‘’l’Organisation de la Socialisation Mondiale’’, tout le monde se cherche…

– W. A. Tara : Il ne nous reste qu’à voir avec Compa Blessé, le chef du village Intégrité et l’homme de la forêt, Bon Goût, l’héritier de son père. Lui au moins, avec la richesse de son pays, il pourrait être écouté…

Concert de pleure entre les deux chefs de village. La Grande Oreille ne pouvant plus supporter ces lamentations de papas sort de la salle, elle doit se rendre sur d’autres fronts ! Ouf ! Ainsi va la planète dénommée la Fric !

    Laissez une réponse