28 Mar, 2012 | Par | Rubrique : No comments

A – Des nominations en vue à la Défense

Depuis quatre ans, le poste du directeur de Cabinet est vacant. De plus, les premiers responsables de l’Inspection générale des armées, de la direction de la Programmation et de la prospective (DPP) et du Secrétariat général des armées seront sous peu admis à la retraite. Un détachement qui n’est souvent pas facile à opérer surtout dans un secteur stratégique comme celui des armées. D’ailleurs, rien ne prévaut, qu’avant qu’ils se retirent, que leur soient octroyés les trois mois de congés dont ils ont droit. Toute chose qui doit susciter une pro-action chez l’autorité afin que ces postes soient pourvus en vue du maintien de la bonne organisation de l’armée. Ce qui est certain, ce ne sont pas les compétences qui manquent en la matière. Ces aînés, bientôt admis à la retraite, ont préparé une relève de qualité.

B – PIK prend contact avec des leaders d’opinion

Des contacts discrets sont en train d’être pris par le premier ministre dans le septentrion. Il s’agit pour ce dernier, de tenir des séances de prise de contact avec des leaders d’opinion. La prochaine étape sera celle de Gogounou où il sera en communion avec les élus locaux. Seulement, on apprend que cette étape est en train d’être reportée à une date ultérieure du fait de l’indisponibilité de certains de ces leaders.

    Laissez une réponse