Non payement des arriérés de primes : LES TRAVAILLEURS DU MAEP SUR PIEDS DE GUERRE

22 Déc, 2010 | Par | Rubrique : A la une

A travers un sit-in effectué lundi dans les locaux du ministère de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche (Maep), les travailleurs de ce département ont exprimé leur désapprobation quant au non payement de leurs arriérés de primes.
Reversement des agents contractuels en agents permanents de l’Etat. Payement de 7 trimestres d’arriérés de prime. Résolution de l’actuel problème de vide juridique à la tête de l’Institut. Ce sont là, les points saillants des revendications des travailleurs regroupés au sein du syndicat des travailleurs de l’institut national de la recherche agricole du Bénin (Syntra-Inrab). Pour amener le régime en place à leur accorder ces revendications, ils ont effectué une descente dans l’enceinte de ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche avant-hier pour se faire entendre. En effet, Laurent Mensah, secrétaire général de ce syndicat a estimé au cours de la manifestation syndicale que même si des concessions sont en train d’être faites à propos de deux de leurs points de revendication, le gouvernement a intérêt à payer aux travailleurs les arriérés de primes afin de leur permettre de bien traverser la période des fêtes de fin d’année. Pour le ministre Michel Sogbossi, des mesures sont en train d’être prises dans le sens de l’amélioration des conditions de vie et de travail des tous les travailleurs du secteur qui sont remontés contre le gouvernement. Et donc, il est important qu’ils se calment quand on sait qu’il s’agit d’une question de temps. Malgré les assurances à eux données par le ministre en charge de l’Agriculture, les travailleurs ne comptent pas baisser les bras jusqu’à satisfaction, tout au moins du point principal de leurs revendications. Vivement que le ministre et les autorités impliqués dans la résolution de ce problème des arriérés de primes soit réglé pour le bonheur des travailleurs.
Grâce DOTOU

    Laissez une réponse