(Nouvelle publication) L’ECOLE SUPERIEURE DE LA POLICE NATIONALE DU BENIN : FLOU AUTOUR DES DIPLOMES DE HOUESSOU ELVIS GEORGINO ET CHABI ISMATOU

24 Oct, 2010 | Par | Rubrique : A la une, Manchette

talon-et-saka-a

FORMATIONS D’ELEVES COMMISSAIRES AU BÉNIN

La police nationale béninoise forme actuellement à l’école supérieure de l’institution une bonne brochette de futurs commissaires. Ces futurs auxiliaires de justice ont été recrutés sur des bases établies par un Arrêté Interministériel qui a bien défini les profils de chaque catégorie d’élève. Malheureusement, la polémique s’est installée et s’enfle au fur et à mesure que le temps passe à cause d’une injustice injustifiable liée à la présence de deux suspects.

Tout est parti de deux élèves commissaires répondant aux noms de HOUESSOU Sètondji Elvis Georgino et CHABI Ismatou. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le concours de recrutement d’élèves commissaires est ouvert au titre d’un programme spécial dit d’urgence au profit de la police nationale. A ce titre, il fut retenu que cette institution procède au recrutement de 770 élèves gardiens de la paix, de 200 élèves inspecteurs de police puis enfin de 30 élèves commissaires, au titre de l’année 2008. Mais pour des raisons diverses souvent liées à notre légendaire lenteur administrative, ces différents concours ont fini par se tenir en 2009. On évoque accessoirement un problème budgétaire. Soit ! Pour ce qui concerne les élèves commissaires, le conseil des ministres en sa séance du 16 juillet 2008 avait donné sa caution pour que la police nationale béninoise recrute à cet effet 02 Médecins Généralistes et 02 Administrateurs Civils (Gestionnaires des Ressources Humaines). Pour l’instant, s’il ne nous paraît pas encore opportun de revenir sur le contenu de cet fameux Arrêté Interministériel qui viole par endroits la Constitution béninoise du 11 décembre 1991, il est absolument évident que le cas de deux jeunes gens soit une fois de plus porté à la connaissance du peuple qui doit savoir quel type d’auxiliaires de justice le ministre Martial SOUTON s’apprête probablement à mettre dans la nature.

Aussitôt les résultats proclamés, des voix se sont fait entendre pour dénoncer les diplômes de HOUESSOU et de CHABI (encore). En lieu et place de diplôme obtenu à l’ENA II ou d’une Maîtrise, ces deux compatriotes qui sont de la promotion 2006 – 2009 et avaient comme Numéro Matricule respectif 1485404 et 1300103 sont titulaires d’un diplôme obtenu à l’ANAM I dans la filière Administration du Travail et de la Sécurité Sociale. C’est clair donc que le gouvernement béninois est en train de tordre le cou à la loi. Et c’est le lieu de s’interroger sur le sens réel du mot changement. Le Président Boni YAYI qui fut élu par environ 75% de Béninois avait promis que certaines choses changeraient. Parmi ces choses figurent en bonne place la chance de chaque citoyen à faire valoir ses compétences intrinsèques. Malheureusement, le bilan à mi-chemin laisse perplexe plus d’un Béninois. Surtout que dans le cas de ces deux jeunes gens, des indiscrétions laissent entendre que ce recrutement forcé serait un passage en force dû à des interventions venues de la présidence de la république. Vrai ou faux ? Seule la décision du gouvernement de rétablir la légalité et l’éthique dans cette affaire pourra démontrer qu’effectivement le régime YAYI ne tolère et n’encourage pas la corruption. D’ailleurs, les éventuels parrains de ces deux jeunes ne leur rendent aucun service car tout le monde saura qu’ils n’ont pas été formés sur des bases saines. Ce cas n’est pas le seul dans notre pays et c’est dommage pour un régime ayant pris ses fonctions sur les cendres de la politique politicienne de vouloir rechercher à aller plus loin dans les déviances et les coups de force (suicidaires) contre ses électeurs.

Habib TOURE

    19 commentaires
    Laissez une réponse »

    1. je cherche d’urgence car les gens ont anarquer ma mère içi à cotonou pour prndre 80.000euros et je connais toutes les coordonné de ces gens là

    2. bonjour,
      juste pour demander les renseignements concernand la rentree academique pour les nouveaux eleves commeissaire de ploice en effet je suis de de nationalite centrafricaine pres de founise les conditions pour rentres a l’ecole des commissaires de police merci de votre comprehension

      SOBOYE ZANNKIFO D avis Sammy

    3. comment faire pour trouvrer l’adresse de l’ecole de police du BENIN

    4. je suis béninois j ai fait tout mais études au togo et j ai eu tout mais diplome de la mais je veut aller a une école de formation de douane et je suis a la recherche de sa depuis longtemps et les gents ma tromper pour fait dépensser tros d argent avant aller a l école de la douane je veut s avoir si ses possible d aller a une école de la douane au bénin mais je veut entre douane et police quelle école qui est disponible entre eu pour que les béninois ne me vole pas encore .merci pour votre fidélité .

    5. je suis tchadien ayant mon baccalauréat et je veux savoir si c’est possible d aller l’ école de la police du bénin. J’ai une autorisation du gouvernement tchadien qui me donne la possibilité d’entrer dans une école de police . Puis je savoir quelles sont les modalités à remplir pour y accéder. Merci

    6. bonjour
      j’ai situé un arnaqueur au bénin utilisant l’adresse mail : josegalope@hotmail.fr
      deplus j’ai son adresse ip : 41.216.55.52 , cette personne utilise le site : http://www.libertroc.fr/
      pour y poster ses annonces de don de véhicule dans mon cas une ktm 200 bref il me demande
      un payment Westernunion juste pour lui payer les frais de livraison .

    7. Bonjour, quelqu’un pourrait il nous donner les coordonnées des autorités du Benin afin de lancer des poursuites pour des arnaques de prêts entre particulier. En effet ma mère a perdu plusieurs milliers d’euros en envoyant des mandat cash, par transfert western Union à Cotonou. Où pouvons nous nous plaindre??
      Cordialement

    8. Bonjour, je suis policier tchadien, je demande des renseignements a propos de cette formation

    9. je suis policier tchadien nanti d 1 licence en droit public j aimerai avoir des renseignements concernant la formation à l École supérieure de police de Benin.

    10. Bonsoir, je suis Tchadien, je veux suivre une formation dans une école de police mais dans mon pays, c’est de la merde, Pas de vérité ni transparence. Pourrais-je avoir des informations pour le Benin?

    11. juste pour demander les renseignements concernand la rentree academique pour les nouveaux eleves commeissaire de ploice en effet je suis de nationalite tchadien pres de founise les conditions pour rentres a l’ecole des commissaires de police merci de votre comprehension

    12. Je ve m’écrire a votre ecole de police

    13. Je suis candidat à l’école nationale de police de Cotonou au benin

    14. Je suis candidat à l’école nationale de police de Cotonou

    15. salut je suis policier tchadien je demande tout le renseignements possible pour la formation de l’élève commissaire
      pour l’année 2017 qui est en cours

    16. j’aimerai savoir quel est la modalités pour accédé à votre école de commissaire de police.suis policier merci.

    17. Salut je suis policiers tchadien je demande tout renseignement pour la formation de l’élève commissaire de police?

    18. bonjour !!!

      j’ai l’honneur de vous contacter pour une raison nécessaire auprès de votre direction générale. Effet
      depuis l’année dernière je dépose mes dossiers à consulat tchadien pour arriver à votre niveau .Et moi contact disais que les dossiers sont déjà à votre niveau c’est à dire les dossiers sont déjà à l’école.
      je m’aurais bien savoir si le dossier son arrivée à votre niveau .

    19. Apparemment, vous êtes en contact avec des personnes qui ne vous donnent pas les bonnes informations ou bien ces personnes ne sont recommandables.

    Laissez une réponse