Saint-Siège de l’église du christianisme céleste : LE CHEF ELIE KALOU DU DIOCESE DU BURKINA SUSPENDU

10 Juil, 2010 | Par | Rubrique : Culture

Le représentant de l’église du christianisme céleste du Burkina Faso, Elie Kalou est suspendu de ses fonctions de chef de diocèse depuis le 27 juin dernier. Une suspension survenue après le rappel à Dieu du révérend pasteur Benoît Agbaossi.

La mort du révérend pasteur Benoît Agbaossi, chef mondial de l’église du christianisme céleste n’a pas du tout fait du bien à cette communauté religieuse. Moins d’un mois après son inhumation à Tchakou dans la capitale politique de notre pays le Bénin, des problèmes ont commencé par faire surface entre les responsables de cette église. Le premier qui va certainement faire tâche d’huile reste le relèvement du supérieur évangéliste Elie Kalou de ses fonctions de chef du diocèse du Burkina Faso. En effet, par une correspondance en date du 27 juin 2010, le président du comité directeur du Saint-Siège a prononcé sa suspension. Ce dernier aurait refusé de répondre à une invitation au siège mondial de l’Eglise dans la capitale du Bénin et aurait même tenu des propos désobligeants à l’endroit du Saint-Siège à Porto-Novo. Automatiquement il a été procédé au choix d’un de ses collègues pour assurer les affaires courantes à la tête du diocèse du Burkina. Ainsi, le suprême évangéliste Elie Kakou est suspendu de ses fonctions de chef de diocèse, de président du comité directeur national, de chargé paroissial et de président du comité paroissial El Bethel. A noter que depuis la création de cette Eglise en 1947 au Bénin (ex Dahomey) et son enregistrement officiel en 1956, elle a traversé ses premières crises au lendemain du décès de son président fondateur Oshoffa. Nombre de fidèles avaient même suivi des dissidents qui voulaient le succédé en lieu et place du feu pasteur Agbaossi. Aujourd’hui suite à la mort de ce dernier, une première situation déplorable vient d’être enregistrée. Vivement que l’évangile prenne le pas sur les intérêts personnels pour que le Seigneur Jésus Christ soit glorifié.

Prince BOCO

    Laissez une réponse