POUR APPROVISIONNER LES ETABISSEMENTS SCOLAIRES PUBLICS EN CRAIE : Le Gouvernement exige l’établissement « La Craie des Leaders » de Dame IDRISSOU Awaou Félicité

3 Déc, 2008 | Par | Rubrique : Manchette

craie-ida


(Que feront les autres éventuels opérateurs du même secteur ?)

On ne le dira jamais assez, le président de la république le Dr Boni YAYI doit avoir un problème inquiétant dans son entourage immédiat.

René LOKOTIN

Avec cinq chargés de missions, douze conseillers spéciaux et treize conseillers techniques dont plusieurs ministres qui cumulent leurs fonctions, on peut encore se demander ce qui peut empêcher le chef de l’Etat à prendre en conseil des ministres des décisions qui tendent à opposer une partie de la population à une autre. En effet, lors de sa séance en date du mercredi 23 juillet 2008, le conseil hebdomadaire des ministres aurait dans le double souci de faite « tourner » les entreprises locales puis de limiter l’intoxication des enseignants, pris la décision de faire obligation aux chefs des établissements scolaires publics à s’approvisionner en craie non toxique et fabriquée localement. Sur la motivation objective, cette décision du conseil des ministres est à saluer car prenant à cœur la santé des enseignants et l’écoulement des produits locaux.

Pourquoi exiger l’entreprise de Dame AWAOU ?
Les enseignants béninois se sont toujours plaints pour ce qui concerne le suivi régulier de leur état de santé. Longtemps, cette revendication est restée lettre morte avant que le gouvernement du changement ne vienne essayer de trouver un terrain d’entente avec nos braves enseignants. Ce faisant, il devient donc naturel que ce même gouvernement cherche à limiter les sources réelles et tangibles des désagréments que subissent les formateurs des futurs cadres de la nation.

Cependant, le gouvernement du changement a péché en voulant satisfaire les enseignants et soulager les entrepreneurs béninois. Certes, il est mentionné sur les emballages de cette craie vendue par Dame IDRISSOU Awaou que cette craie est sans silex et non toxique. Mais, les mêmes enseignants ne nous ont-ils pas appris qu’ « à bon vin point d’enseigne » ? Quel est le laboratoire qui a certifié cette qualité et où se situe ce laboratoire ?

Tout ce que nous savons au Bénin, depuis des lustres, c’est que cette craie est souvent décriée pour sa qualité à ne pas s’adapter à tous les tableaux sur lesquels les enseignants et les apprenants tentent de l’appliquer. Cette craie, de l’avis de beaucoup d’enseignants que nous avons approchés le week-end écoulé, nous ont avoué n’avoir jamais eu satisfaction avec cette craie dont le gouvernement du changement vient de leur imposer l’utilisation sans les avoir consultés.

Seul YAYI répondra devant les électeurs
Mais au-delà de ce manque de considération palpable à l’endroit du monde enseignant, c’est ensuite le caractère discriminatoire de la décision qui suscite depuis un moment les opérateurs économiques exerçant au Bénin. Unanimement, tous manifestent chacun à sa façon son étonnement pour ne pas dire calmer la psychose ambiante qui règne dans le milieu des affaires.
Comment un gouvernement démocratique peut-il prendre une telle option tandis que Dame IDRISSOU Awaou n’est pas la seule opératrice économique à avoir investi dans ce domaine ? A la limite, on découvre que le gouvernement du changement veut instaurer un protectionnisme discriminatoire au profit d’individus choisis selon des critères dangereusement subjectifs. Il est vrai que l’obligation de s’approvisionner auprès de l’établissement « La craie des leaders » est contenue dans un pourcentage de 70.

Mais c’est la formule utilisée pour, à priori, « venir en aide » à cette belle dame qui provoque les interrogations à la fois multiples et multiformes. Cette Dame n’est pas plus béninoise que les autres opérateurs économiques. Quand bien même elle serait à jour vis-à-vis du fisc béninois, elle ne sera jamais une exception car des milliers d’autres opérateurs économiques font également preuve de civisme fiscal. Où est alors la particularité de cette Dame ? Qu’es-ce qui singularise IDRISSOU Awaou Félicité parmi tant et tant de Béninois qui s’efforcent de faire écouler difficilement leurs produits ? Au demeurant, ceci pose l’éternelle question de la collaboration sincère entre la pléthore de conseillers divers et le chef de l’Etat lui-même. Soit ces conseillers entretenus aux frais de l’Etat sont incompétents ou ils n’arrivent pas à se faire comprendre du Dr Boni YAYI.

Dans tous les cas, c’est lui seul qui en répondra dans moins de trois ans car le peuple observe et attend de prononcer sa sentence. On a l’impression que c’est un monopole de fait mais biaisé qui vient d’être offert à la gérante de l’établissement « La craie des leaders ».

    Laissez une réponse